Sponsored

Guide de voyage pour Izumo ・ Au travers des montagnes, Onsen, et mers de San’in

This article contains sponsored content.

  • X
  • line

Traversez les préfectures de Shimane et Tottori pour une visite du centre de San’in et de toute sa beauté naturelle.

Montagnes, lacs et mer ・ Une terre de légendes, entourée de Mère Nature



Regardez une carte de la région centrale de San'in et le paysage distinct vous sautera aux yeux. Avec le mont sacré Daisen dans son dos, San'in fait face à la mer du Japon, avec le lac Shinji et le lac saumâtre Nakaumi brillant comme deux joyaux bleus. Ce paysage a contribué à apporter la prospérité à la région, et San'in est resplendissant de belles caractéristiques naturelles, d'abondance et de saveurs locales. La région abrite depuis longtemps les mythes et les histoires les plus anciens du Japon, et nombre de ces histoires font référence à des monuments encore présents dans la région, des sanctuaires et des temples longtemps préservés aux sites historiques au passé riche. Ces jours-ci, les voyageurs viennent à San'in de près ou de loin, pour explorer la culture locale et les beaux paysages, et pour rechercher les histoires d'autrefois.





Les villes d'Izumo, Matsue, Yasugi, Yonago et Sakaiminato sont chacune des points de repère de cette région coincée entre les montagnes et la mer, chacune avec ses propres images et sons uniques. Pour voir un peu chaque ville, cette fois l'équipe de Japankuru s'est lancée dans un road trip au départ de l'aéroport d'Izumo !

Avez-vous déjà lu nos autres voyages dans le centre de San'in ?
San'in en 2020 | San'in en 2021

La région d’Izumo

Promenade sur la route Momen Kaido



Izumo est connue comme la "terre des dieux", mais un signe que la ville est fermement ancrée dans la réalité est le charmant vieux Momen Kaido (木綿街道), littéralement "La route du coton". On dit que le coton local a été transformé et vendu pour la première fois le long de cette rue à l'époque d'Edo au Japon (1603-1868), et le produit a finalement acquis une réputation si brillante qu'il a été vendu dans les grandes villes du Japon. Plus tard, au cours de la période Meiji (1868-1912), la production locale de coton a ralenti à mesure que la soie reprenait, et des filatures se sont ouvertes pour transformer des fibres soyeuses en fils fins, attirant des marchands dans la région.



De nombreux bâtiments historiques sont encore debout le long du Momen Kaido, donnant à la région une touche de charme à l'ancienne et lui donnant une atmosphère en dehors du temps. Plongez dans les magasins qui vendent leurs marchandises depuis des siècles ou visitez l'un des nombreux restaurants et magasins qui ont été ouverts à l'intérieur des anciens bâtiments préservés.

Kumaya Ginger Candy



Le Kumaya Ginger Candy Shop est l'un des plus anciens magasins en activité le long du Momen Kaido, avec une histoire de plus de 300 ans et un propriétaire de la 11e génération qui perpétue des siècles de tradition familiale. La boutique fabrique toujours ses bonbons au gingembre de manière traditionnelle, en utilisant uniquement du gingembre, du sucre et de l'eau, et en refroidissant les bonbons dans des moules en cuivre à l'ancienne pour créer des bonbons simples au goût naturellement délicieux. Même le design de l'emballage reste inchangé ! En plus de leurs bonbons classiques, Kumaya a commencé à proposer une autre option ces dernières années, qu'ils appellent la "prescription du docteur pour l'amour" (恋 の 処 方 箋). Ces adorables bonbons au gingembre en forme de cœur sont présentés dans un petit sac en papier qui ressemble à une ordonnance pour le cœur, afin que vous puissiez le donner à quelqu'un de spécial – ou peut-être à un ami souffrant d'un chagrin d'amour !





Une visite au Kumaya Ginger Candy Shop ne consiste pas seulement à rapporter à la maison de délicieuses gouttes de gingembre. C'est agréable d'entendre simplement tout sur l'histoire du magasin et de profiter de l'atmosphère à l'ancienne pleine de bonbons rétro. De plus, ces bonbons naturels faits à la main ont une texture plus fraîche et plus douce lorsqu'ils viennent d'être préparés, alors ne manquez pas l'occasion unique de les essayer lors de votre visite !

Kumaya Ginger Candy Shop (来間屋生姜糖本舗)
774 Hiratacho, Izumo, Shimane
Horaires: 9:00 – 19:00
Official Website (jp) | Official Instagram
 

Oka Moichiro Shoten



Un autre magasin historique Momen Kaido est le Oka Moichiro Shoten, un fabricant de sauce soja qui vend le produit depuis plus de 120 ans. Le bâtiment ressemble, pour l'essentiel, à ce qu'il était à l'époque d'Edo, et il a un style unique de deuxième étage propre aux maisons de marchands de l'époque appelée "tsushi nikai", avec un plafond étonnamment bas ! La sauce de soja est également pleine de tradition, et dont le magasin se spécialise dans une variété appelée sauce de soja "saishikomi" (再仕込み醤油), brassée à l'aide d'un processus rare de double fermentation, ce qui en fait un produit prisé à San'in jusqu'à Kitakyushu.



Oka Moichiro Shoten brasse toujours sa sauce soja dans de grands tonneaux en bois, et les visiteurs peuvent appeler à l'avance pour faire des réservations pour une visite de la brasserie de sauce soja et découvrir à quoi ressemblent vraiment les coulisses de la fabrication de la sauce soja. La brasserie propose également des dégustations de sauce soja pour toutes les différentes variétés qu'elle fabrique, afin que les visiteurs puissent tout savoir sur la sauce soja Oka Moichiro de Shigeru Oka (le propriétaire de la 8e génération), puis goûter à toutes les subtiles différences de saveur. Leur glace à la sauce soja saishikomi est également un incontournable pour tous les gourmands visitant le Momen Kaido!



Oka Moichiro Shoten (岡茂一郎商店)
861 Hiratacho, Izumo, Shimane
Horaires: 9:00 – 19:00 (fermé le mardi)
Official Website (jp)

Sanctuaire Karakama



Haut dans les montagnes, en amont des célèbres feuilles d'automne du temple Gakuenji d'Izumo, se trouve un sanctuaire shinto qui a longtemps été caché dans les bois : le sanctuaire de Karakama. Niché parmi les cèdres, dans un petit endroit isolé (avec une réception extrêmement médiocre), un long ensemble de marches en pierre accidentées mène à la montagne jusqu'à une étroite crevasse en pierre. À travers les parois rocheuses, seul un éclat de ciel apparaît, un peu comme l'entrée d'un autre monde. C'est un "point de pouvoir" local populaire censé soulager les soucis et l'anxiété, et les gens viennent également chercher de l'aide pour faire grandir leur famille. Chaque visiteur doit alors se faufiler avec précaution dans le chemin étroit.



Le sanctuaire de Karakama a été créé il y a si longtemps que les origines exactes sont difficiles à déterminer, mais sa présence dans les légendes anciennes montre clairement qu'il existe depuis un certain temps. Le nom du sanctuaire signifie littéralement quelque chose dans le sens de "bouilloire coréenne", faisant référence à la traversée maritime de la divinité consacrée Susanoo-no-mikoto et de son fils Isotakeru-no-mikoto, qui a ramené les techniques forestières et la culture de la ferronnerie du Royaume de Silla, sur la péninsule coréenne.



Karakama Shrine (韓竈神社)
408 Karakawacho, Izumo, Shimane
Official Page (jp)

La région de Matsue

Studio d’art Karakoro



Installé dans l'ancienne succursale Matsue de la Banque du Japon des années 1930, Karakoro Art Studio a ouvert ses portes au printemps 2000 en tant que "maison d'artisans", où les visiteurs peuvent découvrir des boutiques, des restaurants et des ateliers pour tout, de l'art à la fabrication d'accessoires, en passant par l'artisanat traditionnel, la cuisine et bien plus encore – y compris des cours de pâtisseries traditionnelles japonaises wagashi ou de fabrication d'accessoires en pierre naturelle ! Le bâtiment rétro est une conception de l'architecte Uheiji Nagano, qui a conçu un certain nombre d'anciens bâtiments notables de la Banque japonaise et même le bureau du président de Taiwan, mais ces jours-ci, la cour de l'établissement devient une destination spéciale pendant le tsuyu, la saison des pluies japonaise. L'espace est transformé en "Enishizuku Umbrella Sky" pendant seulement quelques semaines chaque année, lorsque Karakoro Art Studio transforme la lumière du soleil des jours de pluie en arcs-en-ciel avec plus de 200 parapluies transparents colorés au-dessus.





Parfait pour les voyageurs qui aiment prendre (et partager) beaucoup de photos, Karakoro Art Studio propose de nombreux spots photo, comme la boîte aux lettres rose porte-bonheur. Les visiteurs peuvent même visiter l'ancien coffre-fort de la banque au sous-sol de l'immeuble ! Il n'y a plus de trésor dans le coffre-fort ces jours-ci, à moins que vous ne comptiez l'art et les expositions parfois affichés dans l'espace, mais vous pouvez ramasser une pile de répliques de billets de 10 000 yens pour voir comment ça fait dans vos poches. Cette brassée totalise 100 millions de yens !



* Karakoro Art Studio sera temporairement fermé pour réparations en 2023 et devrait rouvrir en 2024.

Karakoro Art Studio (カラコロ工房)
43 Tonomachi, Matsue, Shimane
Horaires: Atelier 9:30 – 18:30 | Restaurant 11:30 – 18:30 (fermé le 30/12 jusqu'au 01/01)
*Horaires individuelles peuvent varier, renseignez-vous auprès du site internet avant votre visite.
Official Website (jp)

Musée d’art Shimane



Le musée d'art de Shimane est perché sur la rive du lac Shinji, le cadre de l'un des "100 meilleurs couchers de soleil au Japon", et le musée est un lieu d'observation particulièrement populaire. Le bâtiment en forme de C a un mur de fenêtres du sol au plafond, et les vastes vitres laissent la lueur du coucher du soleil briller dans le musée chaque soir comme une énorme œuvre d'art naturelle. Bien sûr, le coucher de soleil n'est pas le seul art que l'on trouve au musée d'art de Shimane, et même à l'extérieur, au bord du lac, il y a des sculptures éparpillées autour des sentiers herbeux, mais il est connu sous le nom de "musée du coucher du soleil", et les visiteurs arrivent fréquemment pour prendre des photos. du musée, de son art et du coucher de soleil sous tous les angles. Le musée ajuste même les heures de fermeture pour s'adapter au cycle naturel du coucher du soleil.





La collection du musée comprend plus de 7 000 œuvres, dont des peintures, des sculptures, des objets d'artisanat industriel, des photographies et bien plus d'artistes du Japon et de l'étranger. Les amateurs d'Ukiyo-e seront particulièrement éblouis par la collection du Shimane Art Museum de près de 3 000 pièces d'artistes célèbres comme Katsushika Hokusai, Utagawa Hiroshige, et bien d'autres.



Shimane Art Museum (島根県立美術館)
1-5 Sodeshicho, Matsue, Shimane
Horaires: Oct~Fev 10:00 – 18:30 | Mar~Sep 10:00 – 30 min après le coucher de soleil (fermé les mardis et fins d'année)
Official Website (en)

Parc marin de Takobana



À l'extrémité nord de la péninsule de Shimane se trouve un promontoire qui s'élève dans les cieux, appelé le "Cap dans le ciel". La région de Takobana regorge de terrains complexes grâce à sa formation en tant que côte de Rias profondément découpée, et en 2004, la station balnéaire Marine Park Takobana a ouvert ses portes sur le cap pour aider les voyageurs à profiter de sa beauté naturelle unique. Désormais, une ligne de cabanes à deux étages serpente le long du promontoire, chacune avec une vue magnifique sur la mer, ainsi que des installations communes pratiques, comme un espace barbecue et un camping. (Le matériel de barbecue et de camping est disponible à la location !)



L'un des endroits les plus populaires de la station est la plate-forme d'observation, où vous pourrez admirer une vue panoramique sur la côte boisée verdoyante de Takobana. N'importe qui, invité ou non, peut grimper et profiter de la vue depuis la plate-forme d'observation, mais les visiteurs qui restent la nuit ont le luxe de regarder la mer bleue au coucher du soleil, la nuit étoilée claire après la tombée de la nuit et le pâle l'aube alors que le soleil se lève à l'est. C'est un endroit romantique, et de nombreux couples aiment laisser derrière eux leur propre "serrure d'amoureux", y compris les couples locaux.





Marine Park Takobana (マリーンパーク多古鼻)
1050 Shimanecho Tako, Matsue, Shimane
Official Website (en)

*Recommandation pour Onsen*


Tamatsukuri Onsen



Envie d'un peu de repos et de détente autour de Matsue ? Cette source chaude existe depuis la période japonaise de Nara (710-794) et elle a acquis la réputation de "source chaude des dieux". L'onsen doit en partie sa popularité à un seigneur féodal du clan Matsudaira, venu en convalescence à Tamatsukuri pendant la période Edo, déclenchant une tendance qui dure encore aujourd'hui. Le nom Tamatsukuri (玉造) fait référence au travail avec des pierres précieuses, peu commun pour une source chaude, mais la région était autrefois connue pour l'artisanat fabriqué avec de la pierre d'agate extraite du mont Kasenzan voisin!



La région est connue pour ses hôtels ryokan japonais à l'ancienne à l'architecture traditionnelle, ses grands bains en plein air entourés de magnifiques jardins et ses liens avec la mythologie japonaise. Même les visiteurs qui ne font que passer peuvent prendre un moment pour profiter de l'eau chaude de la source chaude au bain de pieds naturel le long de la rivière Tamayu, tout en regardant les montagnes au loin.

Tamatsukuri Onsen (玉造温泉)
255 Tamayucho Tamatsukuri, Matsue, Shimane
Official Website (jp)

La région de Yasugi

Les ruines du château de Gassantoda



Si vous avez déjà joué à un jeu vidéo japonais qui rappelle l'histoire, en particulier Nobunaga's Ambition ou Samurai Warriors, alors vous connaissez peut-être le nom du grand commandant Yamanaka Yukimori et du clan Amago, ou même le château de Gassantoda lui-même, où ils ont passé leur temps. L'échelle massive et les solides défenses du château de Gassantoda lui ont donné une réputation de forteresse imprenable – un bastion important pour le clan Amago lors de la conquête des régions de San'in et de Sanyo pendant la période Sengoku/États combattants (1467-1568).



Au fil des années, le château de Gassantoda est finalement tombé en ruine, ne laissant que des vestiges dans sa clairière au sommet de la montagne. Mais une route mène toujours à l'endroit où le château dominait autrefois son territoire, à 190 m (623 pieds) au-dessus du niveau de la mer. En regardant les vieux murs du château, vous pouvez presque vous imaginer faire partie du clan Amago lors de leurs batailles pour les régions de San'in et Sanyo, combattant aux côtés de Yamanaka Yukimori il y a un demi-millénaire. La zone a maintenant une statue commémorant le commandant, ainsi qu'une tour commémorative.

Le temple Yasugi-Kiyomizudera



Le temple Yasugi-Kiyomizudera est situé au cœur des montagnes, avec un long chemin s'approchant du bâtiment principal du temple, et une forêt luxuriante confère au terrain une atmosphère calme et tranquille. En marchant le long des sentiers tranquilles, il est difficile de croire que le temple était autrefois un champ de bataille pour la guerre entre les clans Amago et Mori pendant la période Sengoku. Le temple existe depuis bien avant ces jours, cependant, et remonte à l'année 587, au grand prêtre Sonryu de l'ère Kofun. Selon la légende, les 1420 ans d'histoire du temple ont commencé à un endroit où les pins centenaires poussaient en masse et dominaient au-dessus de la tête, et les visiteurs de la région se sentaient souvent mal à l'aise dans cette région sauvage isolée. Une fois que les moines du temple ont construit leurs premières huttes au toit de chaume et consacré une image du Bouddha, ils ont continué à chercher une source d'eau, bien que l'eau soit rare sur la montagne. Miraculeusement, ils ont trouvé une source fraîche juste à côté d'une hutte, donnant au temple le nom de « Kiyomizu », qui signifie eau pure.





À l'époque où le temple a été construit, il n'appartenait clairement à aucune secte bouddhiste particulière, mais pendant la période Heian (794-1185), le prêtre Ennin (également appelé Jikaku Daishi) a amené le bouddhisme Tendai au temple Yasugi-Kiyomizudera depuis le mont Hiei à Kyoto. C'est maintenant l'un des 33 sites sacrés du bodhisattva Kannon dans la région de Chugoku. Avec son histoire millénaire et demi et son architecture de monastère grandiose mais simple (le seul du genre dans la région), le temple Yasugi Kiyomizudera dégage une atmosphère majestueuse qui vaut la peine d'être vécue. Le terrain comprend également un sanctuaire shinto dédié au dieu Inari, avec toutes ses nombreuses portes rouges, et de magnifiques hortensias qui fleurissent à proximité, en plus d'une terrasse d'observation à l'arrière du temple avec une vue fantastique sur le Nakaumi et le mont Daisen. Les visiteurs peuvent profiter de la beauté du Japon tout en visitant l'un des Kannons sacrés de Chugoku.

Yasugi Kiyomizudera Temple (安来清水寺)
528 Kiyomizucho, Yasugi, Shimane
Official Website (jp)

La région de Daisen

Le temple Daisenji



Le mont Daisen est un lieu sacré depuis l'Antiquité, et il existe des preuves de culte remontant à 1 300 ans, mais le prêtre bouddhiste Konren a officiellement établi le temple Daisenji à l'époque de Nara au Japon (710-794). Le temple est ensuite devenu une partie de la secte Tendai à l'époque Heian, et à travers la période Kamakura (1192-1333) et la période Muromachi (1336-1573), le temple a connu la paix et la prospérité. En conséquence, le temple Daisenji a été comparé au temple Kongobuji sur le mont Koya à Wakayama, ou à l'Enryakuji du mont Hiei, et aurait abrité 3 000 moines guerriers.



Daisenji n'est plus aussi animé ces jours-ci, et le temple a été réduit à seulement quatre salles de culte et dix cours, mais les terrains vénérables et l'atmosphère ancienne demeurent. L'immense porte reste abimée mais se dresse solidement à l'approche du temple, et de nombreux visiteurs viennent également profiter de la verdure des montagnes environnantes et du sanctuaire Ogamiyama voisin. A l'automne, le spot est réputé pour son feuillage joliment coloré !

Daisenji Temple (大山寺)
9 Daisen, Saihaku District, Tottori
Official Website (jp)

Le sanctuaire Ogamiyama de Okunomiya



Le mont Daisen est une montagne sacrée pour les habitants de San'in depuis aussi longtemps que l'on s'en souvienne, c'est pourquoi le sanctuaire d'Ogamiyama a été créé pour honorer la "montagne du grand dieu". Les deux principaux sanctuaires du sanctuaire sont tous deux dédiés au dieu Okuninushi, un dieu de l'industrie et de la prospérité, des récoltes abondantes, des chevaux, du bétail, de la magie, de la médecine et de la protection contre le mal.



La salle principale du sanctuaire au pied de la montagne est un endroit célèbre pour l'observation des hortensias en juin, tandis que l'okunomiya (sanctuaire intérieur ou arrière) est caché plus profondément dans la montagne, bien que les gens fassent le voyage pour visiter ce célèbre point de pouvoir. L'approche de 700 m, sertie de pierre, est la plus longue du genre au Japon, mais des arbres imposants rendent la randonnée agréable et, au bout du chemin, une ancienne porte mène à un grand ensemble de marches et au plus grand gongenzukuri- bâtiment de style sanctuaire au Japon. Le sanctuaire d'Ogamiyama possède également des plafonds recouverts de belles peintures circulaires et la plus grande œuvre de laque de bois de santal au Japon. La route en pierre naturelle, la grande salle du sanctuaire de style gongenzukuri et le travail de laque de bois de santal seraient "les trois #1" du sanctuaire d'Ogamiyama.



Les voyageurs qui envisagent de se rendre au sanctuaire doivent garder à l'esprit que le climat de la montagne est susceptible de changer, ce qui peut rendre la zone inaccessible. Vérifiez toujours le Daisen Drive Navi avant de partir !

Ogamiyama Shrine Okunomiya (大神山神社奥宮)
1 Daisen, Saihaku District, Tottori
Official Website (jp)

*Recommandation pour Onsen*


Kaike Onsen



Après une journée de randonnée à travers Yasugi ou Daisen, Kaike Onsen de Yonago est l'endroit idéal pour passer la nuit, grâce aux stations balnéaires ultra-relaxantes de cette zone de sources chaudes en bord de mer. Les bains onsen de Kaike Onsen sont particulièrement chauds et riches en soufre, ce qui les rend bons pour soulager les pieds endoloris, mais les habitants ne jurent que par les eaux pour des douleurs plus chroniques. Il n'y a rien de plus relaxant que de se prélasser dans les eaux fumantes d'un onsen d'extérieur, de regarder les eaux bleues de l'océan et d'écouter les vagues s'écraser en contrebas.





Même si les bains luxueux avec vue sur l'océan d'un ryokan onsen haut de gamme en bord de mer sont hors de votre budget pour ce voyage, Kaike Onsen offre toujours les plaisirs simples d'un bon bain onsen, d'un yukata d'hôtel confortable et d'une promenade le long de la plage ! Lors de ce voyage, l'équipe de Japankuru a séjourné dans le confortable Ikoitei Kikuman Ryokan, qui dispose d'un hall d'accueil moderne de style japonais et de fauteuils de massage dans les chambres japonaises. Contrairement à de nombreux ryokan, les yukata de l'hôtel à Ikoitei Kikuman sont disponibles dans une variété de modèles, et vous pouvez porter votre préféré tout en vous détendant autour de l'hôtel.

Ikoitei Kikuman Ryokan(温泉旅館 いこい亭 菊萬)
4-27-1 Kaikeonsen, Yonago, Tottori
Téléphone: 0859-38-3300 (disponible entre 9:00 – 21:00)
Check-in/Check-out: 15:00 – 19:30 / ~10:00
Official Website (jp)



Kaike Onsen regorge de bains luxueux, et les plages de sable brillent au coucher du soleil scintillent sous un ciel étoilé et constituent un endroit idéal pour les promenades matinales au lever du soleil. Une poignée de restaurants au bord de la plage proposent également des tables à l'extérieur, idéales pour profiter du temps chaud de l'été et d'une brise marine fraîche.

Kaike Onsen (皆生温泉)
Kaike Onsen, Yonago, Tottori
Official Website (jp)

La région Yonago

Le musée des parapluies japonais de Yodoe



La région de Yodoe à Tottori était autrefois l'une des rares régions du Japon à se spécialiser dans la fabrication de parapluies washi traditionnels, et à l'âge d'or de la production de parapluies, on pouvait voir des rangées de parapluies en papier colorés étalés pour sécher sur les plages de sable à proximité de la rivière Hino. Bien que les parapluies en vinyle transparent aient pour la plupart remplacé les parapluies traditionnels en papier dans la vie quotidienne des Japonais, l'artisanat des parapluies Yodoe est toujours transmis dans la région, et le musée japonais des parapluies Yodoe est à l'avant-garde de la préservation de cette tradition.





Les parapluies Yodoe sont fabriqués à partir de bambou local et du célèbre washi Inshu de San'in, ce qui les rend à la fois d'une élégance classique et d'une imperméabilité impressionnante. Que vous souhaitiez qualifier le résultat final de produit haut de gamme ou d'œuvre d'art, ces parapluies traditionnels sont depuis longtemps les favoris de la haute société japonaise, et l'un d'entre eux a même été offert à la princesse Kako. Les visiteurs du Yodoe Japanese Umbrella Museum peuvent non seulement observer des générations de traditions artisanales mises en œuvre sous leurs yeux, mais également découvrir des expositions intéressantes telles que des écrans lumineux pour parapluies et de nombreux parapluies grands et pratiques, ou petit et décoratif.

Yodoe Japanese Umbrella Museum(淀江和傘伝承館)
796 Yodoecho Yodoe, Yonago, Tottori
Horaires: 9:00 – 17:00 (fermé dim/lun/jours fériés)
Official Website (jp)

Tourisme à Kamogawa & autour de Nakaumi



La région de Kamogawa et du pont Tenjin de Yonago faisait autrefois partie d'une ville fortifiée animée, avec des bateaux et leur cargaison qui allaient et venaient sur le canal. Ces jours-ci, le quartier est un peu plus endormi, mais il est toujours encombré de maisons à l'ancienne et d'entrepôts japonais enduits de blanc le long de l'eau, ainsi que de la rue Teramachi/Otera Ginza (寺町通り/お寺銀座), qui abrite neuf anciens bâtiments différents temples (tera/otera en japonais).





La rivière Kamogawa est populaire comme destination de fleurs de cerisier au printemps, et l'une des meilleures façons de profiter des cerisiers est une croisière en bateau le long de la rivière et du Nakaumi. La rivière abrite également un certain nombre de kappa mythiques, notamment des créations du mangaka Mizuki Shigeru, connu pour son manga Ge Ge Ge no Kitaro, qui se concentre sur les créatures mythiques japonaises traditionnelles appelées yokai.

Okamoto Issen-ya



Un snack rétro dans le quartier à l'ancienne de Kamogawa, Okamoto Issen-ya propose à ses clients une large gamme de friandises classiques, et ils le font depuis plus de 70 ans. Le nom "issen-ya" implique que les marchandises du magasin peuvent être achetées avec une petite monnaie, et l'énorme enseigne en cuivre à l'avant a été fabriquée en 1950 pour commémorer la foire de Yonago. Okamoto Issen-ya a toujours accueilli les petits enfants avec quelques pièces de monnaie et un bon appétit, et le petit espace coloré regorge de friandises nostalgiques et de collations uniques.





Okamoto Issen-ya est populaire auprès des enfants et des adultes locaux, et la boutique attire également de nombreux touristes en quête de nostalgie. Le bâtiment et les jouets à l'ancienne sont un régal, mais le vrai charme vient de Mme Okamoto, qui dirige toujours la boutique avec un sourire joyeux. Même lorsque vous voyagez loin de chez vous, une conversation à Okamoto d'Issen-ya donne l'impression de discuter avec un voisin sympathique !

Okamoto Issen-ya (岡本一銭屋)
1-4 Tatemachi, Yonago, Tottori
Official Website (jp)

Nagacha Cafe 1801



Le magasin de thé Nagata est en activité depuis 220 ans, spécialisé dans le thé japonais authentique cultivé de manière biologique ou avec de faibles niveaux de pesticides, et le magasin principal de la région de la rivière Kamogawa est depuis longtemps un lieu de prédilection pour les souvenirs de Yonago. Depuis 2019, l'ancienne boutique s'est également lancée dans le monde des confiseries modernes grâce à un effort de collecte de fonds public, avec son nouveau café à emporter Nagacha Cafe 1801. Le menu regorge de douceurs qui tirent le meilleur parti de la cuisine japonaise de haute qualité de la boutique. Le thé vert / matcha vaut vraiment le coup pour ceux qui explorent la région.



Parmi tous les articles tentants à base de thé, certains des plus populaires sont le chabatake latte de type tiramisu (茶畑ラテ/tea field latte) et le 475 parfait, qui vient avec son propre petit château de Yonago. Pourquoi 475 ? Avec un peu de gymnastique intellectuelle, les chiffres 4-7-5 se prononcent "yo-na-go" en japonais ! La boutique propose également des plats du midi les lundis, jeudis et vendredis (de 11h00 à 13h00), alors arrêtez-vous si vous cherchez à grignoter un morceau.

Nagacha Cafe 1801(長田茶店 岩倉町本店)
76-2 Iwakuramachi, Yonago, Tottori
Horaires: 11:00 – 17:00 (fermé le mercredi)
Official Website (jp) | Official Instagram

La région de Sakaiminato

La route Mizuki Shigeru



Les fans d'anime bien informés savent peut-être que la préfecture de Tottori abrite le détective Conan (AKA Case Closed), mais la ville de Sakaiminato est également la ville natale de l'auteur de Ge Ge Ge no Kitaro Mizuki Shigeru, et Mizuki Shigeru Road est une "rue à yokai" qui s'étend à 800 mètres à l'est de la gare de Sakaiminato. La région comprend des lieux de yokai amusants comme le sanctuaire Yokai, le Yokai Rakuen axé sur le divertissement et le musée Mizuki Shigeru. Des boutiques de souvenirs rétro et des cafés bordent les deux côtés de la route, ainsi que 177 yokai qui n'attendent que de dire bonjour. Vous n'avez pas besoin d'être un fanatique de Ge Ge Ge no Kitaro pour profiter de cette destination amusante !

Le centre d’artisanat Mujara





À côté du sanctuaire Yokai, le long de la route Mizuki Shigeru, le centre d'artisanat Mujara agit comme un bureau du sanctuaire, vendant des charmes omamori et des plaques ema, où vous pouvez écrire vos rêves et souhaits que vous pouvez suspendre à l'extérieur du sanctuaire. Mais la boutique propose également des t-shirts, de la bière à thème, des collations et d'autres options de souvenirs pour les amateurs de yokai !

Mujara Handicrafts Center (手作り工芸館 むじゃら)
62-1 Taishomachi, Sakaiminato, Tottori
Horaires: 9:00 – 18:00 (sujet à changements suivant saison)
Official Page (jp)

Katsukimaru



La ville de Sakaiminato est prise en sandwich entre le Nakaumi et la mer du Japon, donc des fruits de mer fantastiques sont une évidence lorsque vous visitez la ville ! À moins de cinq minutes du musée Mizuki Shigeru, Katsukimaru sert les saveurs saisonnières de la côte de San'in sous la forme de kaisendon colorés (海鮮丼), des bols de riz aux fruits de mer frais. Leur célèbre spécialité au déjeuner est le teppei kaisendon, qui comprend un crabe entier dans sa coquille orange vibrante, et une sélection luxueuse de sashimi en tranches pour couronner le tout. Ce riche repas ne coûte que 2 200 yens, ce qui en fait également une bonne affaire.



Le restaurant propose d'autres options de fruits de mer savoureux au menu, et ce n'est pas seulement la bonne nourriture qui a valu à Katsukimaru de nombreux fans locaux, mais aussi l'atmosphère rétro du village de pêcheurs. Les airs musicaux à l'ancienne joués en arrière-plan ajoutent du piquant supplémentaire à ce restaurant de fruits de mer déjà délicieux.

Katsukimaru(旨いもん市場 海月丸)
16 Aioicho, Sakaiminato, Tottori
Horaires: 11:00 – 14:00 (fermé le mercredi)
*Ouvert seulement pour le déjeuner mais accepte réservation pour le dîner.
Official Website (jp)

Parc et tour Yumeminato



Perchée sur l'eau du côté est de Sakaiminato, la tour Yumeminato est une grande plate-forme d'observation en verre et en acier avec vue panoramique sur la mer du Japon, et bien que cette "tour" particulière ne soit en fait pas très haute (environ 43 m/141 pieds), ses murs transparents offrent une vue unique sur le soleil et la mer bleue qui s'étend dans toutes les directions. Lorsque le temps coopère et que la visibilité est bonne, les visiteurs peuvent voir à la fois le mont Daisen, la baie de Miho, tout le long de la péninsule de Shimane, la plage de Yumigahama, le Nakaumi, les rues de Yonago et même les plages de Kaike Onsen. À la fin d'un voyage au cœur de San'in, vous pouvez monter dans la tour et revenir sur tous les endroits que vous avez vus jusqu'à présent !



À l'intérieur de la tour Yumeminato, il y a aussi un café, une boutique de souvenirs et un espace d'exposition, et le bâtiment voisin a même des installations onsen ! Les habitants se promènent souvent dans le parc Yumeminato ou pêchent au bord de l'eau, et des bancs le long des sentiers offrent de superbes vues sur les environs de San'in. (S'il vous arrive de venir pendant l'hiver, assurez-vous de rester après le coucher du soleil pour voir la tour Yumeminato éclairée la nuit aussi !)

Yumeminato Tower & Park (夢みなとタワー&公園)
255-3 Takenouchidanchi, Sakaiminato, Tottori
Horaires:
◎Observation Deck/Exhibition Area (fermé le 2e mercredi du mois)
Avril ~ Sep 9:00 – 18:00|Oct ~ Mars 9:00 – 17:00
*Dernière entrée 30mns avant fermeture.
◎Tower's Cafe (fermé les mercredi)
10:00 – 16:00 (dernière commande 15:30)
Official Website (en)

Une terre de légendes, pleine de nouvelles découvertes



Pour l'équipe de Japankuru, il s'agissait de notre troisième visite au cœur de la région de San'in ces dernières années, et de notre troisième exploration de tous les sites touristiques qui rendent San'in spécial. San'in est peut-être une région d'histoire ancienne, de mythes et de légendes, de dieux et de créatures magiques, et d'une beauté naturelle intemporelle, mais chaque visite a fait émerger de nouveaux délices, grâce aux changements de saison et de nouvelles perspectives, ainsi qu'un bon nombre de nouveaux visages amicaux. Au final, n'est-ce pas le but du voyage ? Nous attendons avec impatience d'entendre parler de votre visite dans la région – nous voulons savoir comment vos histoires de San'in s'intègrent aux histoires d'autrefois !

Avez-vous lu nos autres voyages dans le centre de San'in ?
San'in en 2020 | San'in en 2021

Visitez la page de tourisme Heart of San'in!

Pour d'autres info sur le Japon, visitez Japankuru pour de nouveaux articles et n'oubliez pas de nous suivre sur Twitter, Instagram, et Facebook!

Details

NAME:Central San'in (山陰まんなか)

PROFILE

Follow us @Japankuru on Facebook, Instagram, and Twitter!

  • facebook
  • line

COMMENT

S’abonner
Notification pour
guest
0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

FEATURED MEDIA

VIEW MORE →

・The new Tokyo flagship for Volcom Japan is a center for all things skateboarding, street fashion, art, and culture, all in the heart of Shibuya!
・Volcom日本旗艦店東京澀谷登場 本格派滑板街頭潮流藝文新據點
#Volcom #japankuru #shibuya #日本購物 #日本潮流 #日本街頭時尚 #澀谷 #東京購物 #東京購物推薦 #東京潮店 #澀谷潮店 #滑板 #雪板 #衝浪 #볼컴 #시부야

・The new Tokyo flagship for Volcom Japan is a center for all things skateboarding, street fashion, art, and culture, all in the heart of Shibuya! ・Volcom日本旗艦店東京澀谷登場 本格派滑板街頭潮流藝文新據點 #Volcom #japankuru #shibuya #日本購物 #日本潮流 #日本街頭時尚 #澀谷 #東京購物 #東京購物推薦 #東京潮店 #澀谷潮店 #滑板 #雪板 #衝浪 #볼컴 #시부야

Which snacks make the best Japanese souvenirs?~ Jaga Pirika ~
일본과자 선물 뭐하지?~자가피리카 편~
#pr #calbee #jagapokkuru #japanesesnacks #japanesefood #japanesesouvenir #japantravel #japantrip #naritaairport #hokkaido #나리타국제공항 #일본여행선물 #흔하지않은기념품 #일본쇼핑리스트 #일본과자추천 #고구마과자 #일본간식추천 #일본면세점쇼핑 #개별포장 #일본감자칩 #도쿄나리타공항면세점 #현지인추천 #일본여행 #일본기념품리스트 #자가포쿠루 #자가피리카

Which snacks make the best Japanese souvenirs?~ Jaga Pirika ~ 일본과자 선물 뭐하지?~자가피리카 편~ #pr #calbee #jagapokkuru #japanesesnacks #japanesefood #japanesesouvenir #japantravel #japantrip #naritaairport #hokkaido #나리타국제공항 #일본여행선물 #흔하지않은기념품 #일본쇼핑리스트 #일본과자추천 #고구마과자 #일본간식추천 #일본면세점쇼핑 #개별포장 #일본감자칩 #도쿄나리타공항면세점 #현지인추천 #일본여행 #일본기념품리스트 #자가포쿠루 #자가피리카

Asakusa's Sanja Matsuri, one of the biggest festivals in all of Tokyo, is almost here! Make sure you check out the festival route so you don't miss all the festivities this May.
#asakusa #sanjafestival #sanjamatsuri #asakusashrine #sensoji #sensojitemple #japanesefestival #shintoshrine #japaneseculture #tokyo #tokyotrip #tokyotravel #asakusasightseeing #matsuri #japantrip #japantravel #springinjapan #tokyotravel #japankuru #산자마츠리 #아사쿠사 #일본마츠리 #일본여행 #일본5월

Asakusa's Sanja Matsuri, one of the biggest festivals in all of Tokyo, is almost here! Make sure you check out the festival route so you don't miss all the festivities this May. #asakusa #sanjafestival #sanjamatsuri #asakusashrine #sensoji #sensojitemple #japanesefestival #shintoshrine #japaneseculture #tokyo #tokyotrip #tokyotravel #asakusasightseeing #matsuri #japantrip #japantravel #springinjapan #tokyotravel #japankuru #산자마츠리 #아사쿠사 #일본마츠리 #일본여행 #일본5월

Odaiba's DiverCity Tokyo Plaza is home to the famous real-size 20m-tall Unicorn Gundam, and the popular shopping center has even more Gundam on the inside! Check out the Gundam Base Tokyo on the 7th floor for shelves upon shelves of Gunpla, and the Gundam Base Tokyo Annex on the 2nd floor for cool anime merchandise. Both shops have tons of limited-edition items!
#pr #odaiba #tokyo #tokyotrip #japantrip #japantravel #PR #divercity #divercitytokyoplaza #tokyoshopping #gundam #unicorngundam #gundambasetokyo #anime #otaku #gunpla #japankuru #오다이바 #다이바시티도쿄 #오다이바건담 #건담 #일본건담 #건프라 #건담베이스도쿄

Odaiba's DiverCity Tokyo Plaza is home to the famous real-size 20m-tall Unicorn Gundam, and the popular shopping center has even more Gundam on the inside! Check out the Gundam Base Tokyo on the 7th floor for shelves upon shelves of Gunpla, and the Gundam Base Tokyo Annex on the 2nd floor for cool anime merchandise. Both shops have tons of limited-edition items! #pr #odaiba #tokyo #tokyotrip #japantrip #japantravel #PR #divercity #divercitytokyoplaza #tokyoshopping #gundam #unicorngundam #gundambasetokyo #anime #otaku #gunpla #japankuru #오다이바 #다이바시티도쿄 #오다이바건담 #건담 #일본건담 #건프라 #건담베이스도쿄

Evangelion, in miniature!? Tokyo's SMALL WORLDS Miniature Museum is actually a must-see for anime lovers, thanks to the tiny Evangelion Hangar and Tokyo-III... plus a whole universe of other scenes both real and fictional.
#smallworlds #smallworldstokyo #tokyotrip #tokyotravel #evangelion #eva #anime #miniature #miniatures #animefigure #japantrip #japantravel #에반게리온 #스몰월드 #에반겔리온 #スモールワールズ #오다이바 #아리아케

Evangelion, in miniature!? Tokyo's SMALL WORLDS Miniature Museum is actually a must-see for anime lovers, thanks to the tiny Evangelion Hangar and Tokyo-III... plus a whole universe of other scenes both real and fictional. #smallworlds #smallworldstokyo #tokyotrip #tokyotravel #evangelion #eva #anime #miniature #miniatures #animefigure #japantrip #japantravel #에반게리온 #스몰월드 #에반겔리온 #スモールワールズ #오다이바 #아리아케

Have you sat down for a snack at Sumida Aquarium yet? This aquarium next to Tokyo Skytree is known for its penguins and garden eels, but we can't get enough of their cute snacks! There are lots of good seats around the aquarium, too, so it almost feels like one big cafe. 🐧
•
Find out more at Japankuru.com! (Link in bio.)
•
#japankuru #sumidaaquarium #skytree #tokyoskytree #solamachi #sumida #tokyo #tokyotrip #tokyotravel #aquarium #japanesesweets #themecafe #すみだ水族館 #Japan #日本 #일본 #Japon #ญี่ปุ่น #Japão #япония #japantravel #日本旅行 #日本旅遊 #japan_of_insta #japantrip #traveljapan #japan🇯🇵 #igerstokyo #explorejapan

Have you sat down for a snack at Sumida Aquarium yet? This aquarium next to Tokyo Skytree is known for its penguins and garden eels, but we can't get enough of their cute snacks! There are lots of good seats around the aquarium, too, so it almost feels like one big cafe. 🐧 • Find out more at Japankuru.com! (Link in bio.) • #japankuru #sumidaaquarium #skytree #tokyoskytree #solamachi #sumida #tokyo #tokyotrip #tokyotravel #aquarium #japanesesweets #themecafe #すみだ水族館 #Japan #日本 #일본 #Japon #ญี่ปุ่น #Japão #япония #japantravel #日本旅行 #日本旅遊 #japan_of_insta #japantrip #traveljapan #japan🇯🇵 #igerstokyo #explorejapan

For anime fans, the Evangelion areas at Small Worlds Miniature Museum are a must see! The tiny miniature people in the Evangelion Hangar look like ants beneath the moving Unit-01, Unit-00, and Unit-02! And over in Tokyo-III, characters like Shinji, Rei, and Katsuragi live life on a miniature scale.
#odaiba #tokyo #tokyotrip #japantrip #japantravel #ariake #smallworlds #miniaturemuseum #smallworldstokyo #tokyotravel #evangelion #eva #anime #miniature #miniatures #animefigure #japankuru #스몰월드 #에반게리온 #오다이바 #오다이바관광 #오다이바스몰월드 #미니어쳐

For anime fans, the Evangelion areas at Small Worlds Miniature Museum are a must see! The tiny miniature people in the Evangelion Hangar look like ants beneath the moving Unit-01, Unit-00, and Unit-02! And over in Tokyo-III, characters like Shinji, Rei, and Katsuragi live life on a miniature scale. #odaiba #tokyo #tokyotrip #japantrip #japantravel #ariake #smallworlds #miniaturemuseum #smallworldstokyo #tokyotravel #evangelion #eva #anime #miniature #miniatures #animefigure #japankuru #스몰월드 #에반게리온 #오다이바 #오다이바관광 #오다이바스몰월드 #미니어쳐

|

MAP OF JAPAN

SEARCH BY REGION →

    • HOKKAIDO

      VIEW MORE →

      Hokkaido (北海道) is the northernmost island in the four main islands that make up Japan. Famous for Sapporo Beer, NIKKA WHISKY, and the winter festival "Yuki Matsuri" in Sapporo, Hokkaido is also known for their beautiful national parks. Potatoes, cantaloupe, dairy products, "Genghis Khan", soup curry, and miso ramen are their known famous foods!

    • SAPPORO

      VIEW MORE →

      Sapporo, in the south-western part of Hokkaido, is the prefecture's political and economic capital. The local New Chitose Airport see arrivals from major cities like Tokyo and Osaka, alongside international flights. Every February, the Sapporo Snow Festival is held in Odori Park―one of the biggest events in Hokkaido. It's also a hotspot for great food, known as a culinary treasure chest, and Sapporo is a destination for ramen, grilled mutton, soup curry, and of course Hokkaido's beloved seafood.

    • Consisting of 6 prefectures, the Tohoku region (東北地方) is located in the northeastern part of Japan's main island. Being a beautiful source of nature and agriculture, the region is well known for its stunning mountains, lakes, and hot springs.

    • Akita Prefecture is on the Sea of Japan, in the northern reaches of Japan's northern Tohoku region. Akita has more officially registered important intangible culture assets than anywhere else in Japan, and to this day visitors can experience traditional culture throughout the prefecture, from the Oga Peninsula's Namahage (registered with UNESCO as a part of Japan's intangible cultural heritage), to the Tohoku top 3 Kanto Festival. Mysterious little spots like the Oyu Stone Circle Site and Ryu no Atama (Dragon's Head) are also worth a visit!

    • FUKUSHIMA

      VIEW MORE →

      Fukushima Prefecture sits at the southern tip of Japan's northern Tohoku region, and is divided into three parts with their own different charms: the Coastal Area (Hama-dori), the Central Area (Naka-dori), and the Aizu Area. There's Aizu-Wakamatsu with its Edo-era history and medieval castles, Oze National Park, Kitakata ramen, and Bandai Ski Resort (with its famous powder snow). Fukushima is a beautiful place to enjoy the vivid colors and sightseeing of Japan's beloved four seasons.

    • YAMAGATA

      VIEW MORE →

      Yamagata Prefecture is up against the Sea of Japan, in the southern part of the Tohoku region, and it's especially popular in winter, when travelers soak in the onsen (hot springs) and ski down snowy slopes. International skiiers are especially fond of Zao Onsen Ski Resort and Gassan Ski Resort, and in recent years visitors have been drawn to the area to see the mystical sight of local frost-covered trees. Some destinations are popular regardless of the season, like Risshakuji Temple, AKA Yamadera, Ginzan Onsen's nostalgic old-fashioned streets, and Zao's Okama Lake, all great for taking pictures. Yamagata is also the place to try Yonezawa beef, one of the top 3 varieties of wagyu beef.

    • Being the most densely populated area, the Kanto region (関東地方) includes the Greater Tokyo Area and 7 prefectures: Gunma, Tochigi, Ibaraki, Saitama, Tokyo, Chiba, and Kanagawa. It is considered to be the cultural, political, economic heartland of Japan due to each prefecture offering something different from their neighbor.

    • Gunma Prefecture is easily accessible from Tokyo, and in addition to the area's popular natural attractions like Oze Marshland and Fukiware Falls, Gunma also has a number of popular hot springs (Kusatsu, Ikaho, Minakami, Shima)―it's even called an Onsen Kingdom. The prefecture is popular with history buffs and train lovers, thanks to spots like world heritage site Tomioka Silk Mill, the historic Megane-bashi Bridge, and the Watarase Keikoku Sightseeing Railway.

    • TOCHIGI

      VIEW MORE →

      Tochigi Prefecture's capital is Utsunomiya, known for famous gyoza, and just an hour from Tokyo. The prefecture is full of nature-related sightseeing opportunities year-round, from the blooming of spring flowers to color fall foliage. Tochigi also has plenty of extremely well-known sightseeing destinations, like World Heritage Site Nikko Toshogu Shrine, Lake Chuzenji, and Ashikaga Flower Park―famous for expansive wisteria trellises. In recent years the mountain resort town of Nasu has also become a popular excursion, thanks in part to the local imperial villa. Tochigi is a beautiful place to enjoy the world around you.

    • Tokyo (東京) est la capitale animée du Japon et la région métropolitaine la plus peuplée du monde. Alors que la ville dans son ensemble est assez moderne, bondée de gratte-ciel et de foules animées, Tokyo conserve également son côté traditionnel dans des endroits tels que le palais impérial et le quartier d'Asakusa. C'est l'une des meilleures villes du monde en matière de culture, d'arts, de mode, de jeux, d'industries de haute technologie, de transport et plus encore.

    • The Chubu region (中部地方) is located in the center of Japan's main island and consists of 9 prefectures: Aichi, Fukui, Gifu, Ishikawa, Nagano, Niigata, Shizuoka, Toyama, and Yamanashi. Being primarily famous for its mountains like Mount Fuji and the Japanese Alps, and ski resorts in Niigata and Nagano, it is a popular winter destination for tourists.

    • Nagano Prefecture's popularity starts with a wealth of historic treasures, like Matsumoto Castle, Zenkoji Temple, and Togakushi Shrine, but the highlight might just be the prefecture's natural vistas surrounded by the "Japanese Alps." Nagano's fruit is famous, and there are plenty of places to pick it fresh, and the area is full of hot springs, including Jigokudani Monkey Park―where monkeys take baths as well! Thanks to the construction of the Hokuriku shinkansen line, Nagano is easily reachable from the Tokyo area, adding it to plenty of travel itineraries. And after the 1998 Nagano Winter Olympics, ski resorts like Hakuba and Shiga Kogen are known around the world.

    • Aichi Prefecture sits in the center of the Japanese islands, and its capital city, Nagoya, is a center of politics, commerce, and culture. While Aichi is home to major industry, and is even the birthplace of Toyota cars, it's proximity to the sea and the mountains means it's also a place with beautiful natural scenery, like Saku Island, Koijigahama Beach, Mt. Horaiji. Often used a stage for major battles in Japanese history, Sengoku era commanders like Oda Nobunaga, Toyotomi Hideyoshi, and Tokugawa Ieyasu left their own footprints on Aichi, and historic buildings like Nagoya Castle, Inuyama Castle, and those in Meiji Mura are still around to tell the tale.

    • NIIGATA

      VIEW MORE →

      Niigata is a prefecture on Japan's main island of Honshu, situated right on the coast of the Sea of Japan, and abundant with the gifts of nature. It's known for popular ski resorts such as Echigo-Yuzawa, Japanese national parks, and natural hot spring baths, plus local products like fresh seafood, rice, and sake. Visitors often spend time in the prefectural capital, Niigata City, or venture across the water to Sado Island.

    • SHIZUOKA

      VIEW MORE →

      Shizuoka Prefecture is sandwiched between eastern and western Japan, giving the prefecture easy access to both Tokyo and Osaka. Not only is it known for beautiful natural attractions, with everything from Mount Fuji to Suruga Bay, Lake Hamanako, and Sumata Pass―Shizuoka's Izu Peninsula is known as a go-to spot for hot springs lovers, with famous onsen like Atami, Ito, Shimoda, Shuzenji, and Dogashima. Shizuoka attracts all kinds of travelers thanks to historic connections with the Tokugawa clan, the Oigawa Railway, fresh eel cuisine, Hamamatsu gyoza, and famously high-quality green tea.

    • Kansai (関西地方) is a region that includes Mie, Nara, Wakayama, Kyoto, Osaka, Hyogo and Shiga prefectures. Gradually becoming one of the most popular areas of Japan, Kyoto's temples and shrines, Osaka Castle, and feeding the deer in Kobe are considered a must. Many say the people in Kansai are more open and friendly, making it a fun place to hang out at night.

    • Kyoto flourished as the capital of Japan between the years 794 and 1100, becoming a center for poilitics and culture, and to this day it's a great place for close encounters with Japanese history. The cobbled streets of Gion, the atmospheric road to Kiyomizudera Temple, Kinkakuji's golden walls and countless historic attractions, even Arashiyama's Togetsukyo Bridge―Kyoto is a place of many attractions. With new charms to experience throughout the seasons, travelers can't stop themselves from returning again and again.

    • Osaka is known for friendly (and funny) people, but its history is nothing to laugh at, playing a major part in Toyotomi Hideyoshi's 16th century unification of Japan. Thanks to long years of economic activity, it's one of Japan's biggest cities, and Osaka's popular food culture earned it the nickname "The Kitchen of the Nation." To this day Osaka is the model of western Japan, and alongside historic structures like Osaka Castle, it also has major shopping malls like Umeda's Grand Front Osaka and Tennoji's Abeno Harukas. Osaka is a place to eat, eat, eat, with local specialties like takoyaki, okonomiyaki, and kushi-katsu, and for extra fun, it's home to Universal Studios Japan.

    • CHUGOKU

      VIEW MORE →

      The Chugoku Region (中国地方) consists of five prefectures: Hiroshima, Okayama, Shimane, Tottori, and Yamaguchi. In Chugoku you’ll find the sand dunes of Tottori, and Hiroshima’s atomic bomb site, plus centers of ancient history like Grand Shrine of Izumo.

    • SHIKOKU

      VIEW MORE →

      On the other side of the Seto Inland Sea opposite Japan’s main island, Shikoku (四国) is a region made up of four prefectures: Ehime, Kagawa, Kochi, and Tokushima. The area is famous for its udon (in Kagawa), and the beautiful Dogo Onsen hot springs (in Ehime).

    • Kagawa Prefecture is on the northern part of the island of Shikoku, facing Japan's main island and the Seto Inland Sea. It's known for being the smallest prefecture in Japan, by area, but at the same time Kagawa is called the "Udon Prefecture" thanks to its famous sanuki udon. Aside from Kotohiragu Shrine and Ritsurin Garden, the prefecture's small islands are popular, and Kagawa is full of unique destinations, like Angel Road. They say that if you lay eyes on Zenigata Sunae, a huge Kagawa sand painting, you'll never have money troubles ever again.

    • Located in the most southwestern part of Japan, Kyushu (九州) has 7 prefectures: Fukuoka, Saga, Nagasaki, Kumamoto, Oita, Miyazaki and Kagoshima. Famous for its unique culture and history of Chinese and Dutch trade and Western missionaries, Kyushu offers many historic treasures and beauties. It is also home to some of Japan's most famous natural hot springs due to all the volcanos.

    • FUKUOKA

      VIEW MORE →

      Fukuoka Prefecture has the highest population on the southern island of Kyushu, with two major cities: Fukuoka and Kitakyushu. Thanks to growing transportation networks, Fukuoka is more accessible than ever, and so are the many local attractions. On top of historical spots like Dazaifu Tenmangu Shrine, travelers shouldn't miss Fukuoka's food scene, with motsu nabe (offal hotpot), mentaiko (spicy cod roe), and famous Hakata ramen―best eaten from a food stall in the Nakasu area of Hakata. Plus, it's full of all sorts of destinations for travelers, like trendy shopping centers, and the beautiful nature of Itoshima and Yanagawa.

    • KAGOSHIMA

      VIEW MORE →

      Kagoshima Prefecture played a major role in Japan's modernization as a backdrop for famous historical figures like samurais Saigo Takamori and Okubo Toshimichi, who pushed Japan out of the Edo era and into the Meiji. Because of that, Sengan-en Garden is just one of many historical destinations, and when it comes to attractions Kagoshima has plenty: the active volcano of Sakurajima, popular hot springs Ibusuki Onsen and Kirishima Onsen, World Heritage Site Yakushima Island, even what Japan calls the "island closest to heaven," Amami Oshima. Kagoshima might be found on the very southernmost tip of the southern island of Kyushu, but there's plenty to see.

    • OKINAWA

      VIEW MORE →

      The island chain of Okinawa (沖縄) makes up the southernmost tip of Japan, which is why it's also the most tropical area in the country. Thanks to a history of independence and totally distinct political and cultural events, Okinawa has a unique culture, and remnants of the Ryukyu Kingdom are still visible all over the islands. Food, language, traditional dress, it's all a little different! It's also said to be the birthplace of karate.

EVENT CALENDAR

VIEW MORE →
|

MOST POPULAR

RELATED ARTICLES

PARTNERS